Le nombre d’enfants pauvres est en progression au Canada

Le nombre de jeunes Canadiens victimes de la pauvreté est en forte progression et ne montre aucun signe de relâchement malgré la reprise économique du milieu à la fin des années 1990, affirme lundi le Conseil canadien de développement social. Dans son rapport 2002, le Conseil indique que 75 000 familles avec des enfants de moins de 12 ans n’avaient pas eu assez à manger en 1996, dernière année où les données sont disponibles. Ce chiffre est en augmentation de 33 % par rapport à 1994. Depuis 1989, année au cours de laquelle le Gouvernement canadien s’était donné pour objectif d’éliminer la pauvreté des enfants avant l’an 2000, ce fléau est passé de 15,2 % à 18,5 %. Se basant sur un récent rapport de l’Association canadienne des banques alimentaires, le Conseil fait remarquer que le recours à ces banques a augmenté de 12,5 % depuis 1996. La même association rapporte qu’en mars de cette année, plus de 300.000 enfants ont eu recours à des aliments distribués, représentant près de la moitié de tous les bénéficiaires des banques alimentaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *