Le notaire Mohamed Hilal condamné par la justice

Le notaire casablancais Mohamed Hilal, en fuite depuis plus d’un an pour être impliqué dans une série d’affaires d’escroquerie de ses clients, a été condamné cette semaine par le tribunal de première instance de Casa-Anfa. En vertu du verdict, l’accusé doit indemniser les victimes et s’il s’avère être insolvable, c’est la Trésorerie générale du Royaume qui mettra la main à la poche. Le montant des sommes détournés par M. Hilal sont estimées à quelque millions de Dhs.
Il y a trois mois, ce dernier a été condamné par contumace à 10 ans de prison ferme dans une affaire de faux et usage de faux

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *