Le PAM reprend ses activités

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) a annoncé la reprise de ses activités institutionnelles en vue du renforcement de l’action politique basée sur le travail de terrain et l’approche de proximité, ainsi que la création prochaine d’une instance nationale chargée des affaires des élus du parti, tout en prévoyant les mesures nécessaires à prendre à cet effet. Cette annonce a été faite lors de la réunion hebdomadaire du bureau national du PAM, tenue mercredi au terme des vacances estivales. Lors de cette réunion consacrée à l’examen de plusieurs questions politiques et organisationnelles, il a été procédé à l’analyse des résultats des dernières élections partielles, indique un communiqué du parti, notant que le bureau national a adressé «ses félicitations à l’ensemble des membres et des collaborateurs dans la région Marrakech-Tensift-El Haouz pour les résultats obtenus», tout en stigmatisant les comportements et pratiques «irresponsables» ayant altéré le rendement des structures du PAM dans la région de l’Oriental.  La réunion a évoqué les derniers développements politiques aux plans national et international, leur impact au niveau intérieur et l’évolution des structures régionales, provinciales et locales du parti, souligne-t-on de même source. Le bureau national s’est penché, en outre, sur la prochaine rentrée politique et sociale et les préparatifs de cette échéance de manière à élever le degré de mobilisation des parlementaires du parti et leur engagement, dans le but de favoriser un comportement empreint d’un sens élevé de la responsabilité, tout en ayant à l’esprit le intérêts supérieurs de la Nation.  Les membres du bureau ont en outre discuté des mutations effrénées sur la scène partisane marocaine, relevant l’importance de l’approfondissement des débats au sein des structures du parti, en perspective du développement continu de son action. La réunion a été marquée par un débat de fond sur des questions ayant trait à la définition de l’identité intellectuelle et politique du PAM, son positionnement sur l’échiquier politique marocain, son rôle dans l’opposition, ainsi que sur les moyens et mécanismes de fonctionnement de ses groupes parlementaires, la contribution du parti à l’élaboration d’une nouvelle conception de la loi sur les partis, du code électoral et de la coordination avec les composantes du champ politique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *