Le parricide de Derb Kébir, à Casablanca, arrêté

La police judiciaire de Derb Soltan-El Fida a arrêté, dimanche dernier, le jeune de vingt-deux ans qui a poignardé mortellement, jeudi dernier vers vingt-trois heures, son père de soixante ans à Derb El Kébir, préfecture de Derb Soltan-El Fida.
Une fois de retour de la mosquée, il a voulu dîner. Seulement son père lui aurait demandé d’attendre l’arrivée de ses frères pour dîner. Chose que le jeune meurtrier aurait refusé pour que son père le qualifie d’être un passif qui ne fait rien dans la vie. Hors de lui, le jeune a saisi un couteau et a asséné des coups mortels à son père.
La police judiciaire de derb Soltan-El Fida le soumet actuellement aux interrogatoires avant de le remettre, mercredi, entre les mains du parquet général près la Cour d’appel de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *