Le parti libéral marocain de Mohamed Ziane autorisé un an après son congrès constitutif

Un an après avoir tenu à Nador son congrès constitutif qui avait soulevé une grande polémique, le Parti marocain libéral (PLM) vient d’être autorisé par les autorités marocaines. Le récépissé date du 13 mars 2002.
Le coordinateur national de cette formation n’est autre que Mohamed Ziane, ancien député UC et ex-ministre des Droits de l’homme. “ C’est le peuple qui est allé à Nador pour fonder notre parti. Pour cela nous n’avions pas besoin d’une quelconque autorisation administrative. Nous avons finalement obtenu gain de cause au terme de trois procès“, explique Me Ziane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *