Le patron d’une fonderie converti en convoyeur de drogue

Le propriétaire d’une fonderie installée à Mediouna a été arrêté par la brigade anti-stup de la police judiciaire de Casa-Anfa pour avoir été impliqué dans une affaire d’exportation de 2 tonnes 700 kilos de haschisch vers la Belgique, apprend-on de sources judiciaires.
Cette cargaison a été saisie, il y a quelques mois, dans le port d’une ville belge dissimulée dans des petites barques en aluminium. Les investigations menées par la police belge a conclu que la marchandise a été expédiée par une société de transit marocaine. Alertée par Interpol, la police marocaine a diligenté une enquête qui a débouché sur l’arrestation du propriétaire de la fonderie en question. Il a déclaré à la police qu’il se chargeait seulement de la dissimulation du haschisch et qu’il a participé à deux autres opérations, une d’une tonne 200 kilos et l’autre d’une tonne 450 kilos. Il a précisé par ailleurs qu’il recevait la marchandise de deux Rifains et qu’il se chargeait juste de son expédition à un Hollandais séjournant en Belgique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *