Le PJD exclut toute alliance avec l’USFP

Selon l’AFP, « toute alliance entre l’USFP et les islamistes paraît exclue. Le PJD a écarté nettement cette hypothèse après avoir laissé entendre qu’il accepterait de participer au gouvernement». Saâd Eddine Othmani, Secrétaire général adjoint du PJD , a indiqué à l’AFP que cette position s’explique par des « divergences dans les programmes ».
Toujours selon l’AFP, « reste l’hypothèse d’une alliance entre l’Istiqlal, qui a la fibre islamique très sensible, et le PJD. Cette hypothèse, qui renverrait l’USFP et la gauche dans l’opposition, est tout à fait envisageable en théorie, ces deux partis pouvant constituer une majorité avec quelques alliés de droite, mais semble écartée par le Palais ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *