Le Polisario démasqué par un consultant international

Le Polisario démasqué par un consultant international

Une supercherie orchestrée par le Polisario, visant à duper des compagnies pétrolières dans le but  de signer des contrats de prospection dans le territoire marocain, a été dénoncée, mercredi dernier, par un consultant international, à l’occasion du Nape Expo (North American Prospect Expo) qui se tient du 6 au 8 février 2008 à Houston, Texas.  Les séparatistes du Polisario ont fait appel, à cet effet aux  services d’un mystérieux bureau britannique dénommé Wessex Exploration Limited, domicilié à Londres, pour préparer une pseudo-présentation sur le potentiel de pétrole et de gaz dans le bassin de Laâyoune. Frederik Dekker, gérant dudit bureau, a en effet prétendu, dans une présentation devant quelques délégués de compagnies pétrolières, que son cabinet était «mandaté par le Polisario pour présenter un appel d’offres pour des contrats d’exploration dans le bassin de Laâyoune», chef-lieu des provinces du Sud du Maroc. Hallucinant ! M. Douglas Iredale, consultant international de nationalité américaine, a pris la parole pour mettre l’accent sur l’incohérence de la démarche de Wessex, relevant l’absence de tout contrôle ou souveraineté du Polisario sur la zone objet du soi-disant appel d’offres. «Comment une organisation peut-elle vendre des droits d’exploration afférents à un territoire sur lequel elle n’a aucune souveraineté ?», s’est interrogé M. Iredale. Il a invité l’audience à la vigilance et la prudence et attiré l’attention sur le risque que comporte ce genre de présentations malveillantes visant un effet de propagande plutôt que la concrétisation d’opportunités d’investissement, le pays ayant la souveraineté sur cette région étant la seule autorité habilitée à conclure de tels contrats.
Suite à l’intervention de M. Iredale, Frederik Dekker, seul gérant connu de l’officine Wessex Exploration Limited, avec un autre membre de sa famille, Jan A. Dekker, ont fini par se rétracter et à reconnaître que les provinces sahraouies sont et resteront sous souveraineté marocaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *