Le premier ministre mauritanien à Rabat

Le premier ministre mauritanien à Rabat

Les préparatifs pour la réunion de la 6-ème session de la Haute commission mixte maroco-mauritanienne, prévue les 26 et 27 avril courant sous la co-présidence du Premier ministre M. Driss Jettou et son homologue mauritanien Mohamed Ould Boubakar, se sont ouverts lundi à Rabat au niveau des experts.
Le directeur des affaires du Monde arabe au ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Mokhtar Lamine, chef de l’équipe des experts mauritaniens, s’est félicité des réalisations accomplies en matière de coopération bilatérale grâce à la volonté des dirigeants des deux pays, tout en soulignant que les aspirations et les potentialités disponibles pour la coopération, la complémentarité, le partenariat et l’investissement demeurent encore beaucoup plus vastes. Dans une allocution à l’ouverture des travaux des experts, qui dureront deux jours, M. Mokhtar Lamine a précisé qu’à l’ordre du jour de cette rencontre, figurent notamment l’examen du bilan de la coopération bilatérale depuis la précédente session de la Haute commission et l’élaboration de nouvelles propositions. Ces propositions, qui doivent être "pratiques, applicables, seront autant de jalons dans l’édification de la coopération bilatérales en faveur de laquelle nous travaillons ensemble", a-t-il souligné.
M. Mokhtar Lamine a indiqué que sa délégation dispose de dossiers techniques sur les priorités à inclure dans la coopération en matière de pêche maritime, de formation professionnelle et de mines, rappelant que les deux parties s’étaient déjà mises d’accord sur les grandes lignes de la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Le chef de l’équipe mauritanienne a fait état de "cinq accords fin prêts" à être signés dans les domaines des communications, de l’informatique, des habous et affaires islamiques et de l’investissement industriel. D’autres accords, portant sur la documentation, les douanes et les conditions de la femme, de l’enfant et de la famille, sont en cours d’examen, a-t-il précise.
Côté marocain, le directeur des Affaires arabes et islamiques au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mekki Kaouane, a fait un exposé succinct de la coopération maroco-mauritanienne depuis la 5-ème session de la Commission.
Les réalisations accomplies en moins d’une année, a-t-il ajouté, consacrent la "volonté sincère" des deux pays de développer davantage la coopération bilatérale dans divers domaines et incite ainsi les deux parties à rechercher de nouvelles méthodes et de nouveaux mécanismes pour étendre cette coopération à des domaines encore plus vastes, a-t-il ajouté. Le responsable marocain a exprimé l’espoir que la réunion technique parvienne à finaliser un certain nombre de protocoles et de programmes exécutifs afin de porter la coopération bilatérale à des niveaux meilleurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *