Le Premier ministre serbe assassiné

Le Premier ministre de Serbie, Zoran Djindjic, est décédé des suites des blessures qu’il a subies dans un attentat mercredi à Belgrade, a annoncé la radio indépendante B-92. Le gouvernement de Serbie, qui se trouvait en réunion, n’avait toujours pas diffusé à la mi-journée de communiqué officiel sur l’attentat qui s’est produit dans un parking situé devant le bâtiment du gouvernement. Le directeur du Centre clinique de Serbie a quant à lui confirmé que M. Djindjic avait été opéré mais s’est refusé à tout commentaire sur son état. M. Djindjic a été atteint mercredi par deux balles dans « le dos et l’estomac », selon B-92. Deux personnes ont été arrêtées par la police, et un important dispositif policier a été déployé dans le centre de Belgrade, toujours d’après la radio. M. Djindjic, 50 ans, était devenu Premier ministre de Serbie en janvier 2001. Il avait plusieurs fois indiqué avoir reçu des menaces de mort. Fin février, M. Djindjic avait échappé à un attentat déguisé en accident de la circulation ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *