Le procès de Boukhari ajourné au 2 octobre

Le procès d’Ahmed Boukhari, poursuivi en diffamation après ses révélations sur l’affaire Mehdi Ben Barka a été ajourné au 2 octobre,. La cour doit statuer sur une requête de l’avocat de M. Boukhari, Me Abderrahim Jamaï, qui a réclamé la comparution, pour confrontation, des plaignants Abdelkader Saka et Mohamed Mesnaoui. Ces derniers ont intenté ce procès en diffamation, arguant notamment qu’Ahmed Boukhari aurait été suspendu de ses fonctions au moment des faits dont il a témoigné. La procédure engagée en mai 2002 contre Ahmed Boukhari a été reportée plus de dix fois, pour divers motifs de procédure – le dernier report remontant au 24 juin dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *