Le procès des infirmières bulgares au Maroc ?

Le Maroc fait partie des quatre pays qui pourraient abriter le nouveau procès des infirmières bulgares impliquées dans l’affaire du Sida en Libye. C’est ce que vient de déclarer à la presse bulgare, l’avocat Vladimir Shaitanov.
Pour ce dernier, un procès tenu hors de la Libye pourrait être synonyme de plus d’objectivité et être éloigné du caractère politique qui y a toujours collé. Tripoli ne s’était pas encore prononcé sur la demande de Me Shaitanov.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *