Le professionnalisme de Reuters

Une dépêche de l’agence de presse Reuters, parue mardi dernier, a été intitulée « Mondial 2010 : le Maroc admet les insuffisance de sa candidature ». Le journaliste de l’agence britannique, qui a assisté à la conférence de presse de Saâd Kettani a estimé que « Le Maroc a reconnu que son dossier de candidature pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2010 n’était pas « brillant » et que le choix de l’Afrique du Sud s’expliquait ainsi ». Or, personne parmi les représentants de la presse nationale et internationale qui ont couvert cette conférence n’a entendu ces mots de la bouche du président délégué de «Morocco 2010». Au contraire, Saâd Kettani, qui semblait certes très touché par l’échec de la candidature marocaine, a insisté, tout au long de son intervention sur la qualité du dossier marocain qu’il a qualifié d’« excellent». Il s’est également attardé sur la présentation du 14 mai, «la meilleure» selon les différents avis de la presse internationale et des observateurs présents sur place à Zurich.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *