Le Réseau des Sahraouis pour le soutien au projet d’autonomie dénoncé les exactions et les arrestations menées par le Polisario contre des manifestants.

Le Réseau des Sahraouis établis en Afrique pour le soutien au projet d’autonomie a dénoncé, jeudi à Dakar, les exactions et les arrestations menées par le Polisario contre des manifestants dans les camps de Tindouf. «Le Réseau des Sahraouis pour le soutien au projet d’autonomie condamne vigoureusement la campagne d’arrestations menées par les milices de Polisario contre des jeunes Sahraouis lors des manifestations de ces derniers jours dans les camps de Tindouf», indique un communiqué rendu public à Dakar. Les signataires du communiqué dénoncent aussi «les abus et les graves violations des droits de l’Homme contre les manifestants et lance un appel urgent aux Nations unies et la communauté internationale pour intervenir auprès du Polisario et les autorités algériennes afin d’assurer la sécurité des Sahraouis des camps, de libérer les détenus et de leur garantir le droit d’expression». «Aussi, le réseau rappelle son adhésion, comme la majorité des Sahraouis des provinces sahariennes et des camps, au projet de l’autonomie et souhaite que les Nations unies et la communauté internationale puissent faire pression pour exiger cette solution qui constitue le seul moyen pour mettre fin à ce conflit qui n’a que trop duré, et permettre, par conséquent, le déblocage du processus d’édification de la région maghrébine», souligne le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *