Le secrétaire général du Parti travailliste, Abdelkrim Ben Atiq, sort enfin de sa léthargie.

Le secrétaire général du Parti travailliste, Abdelkrim Ben Atiq, est enfin sorti de sa léthargie. Le jeune patron du PT, qui a marqué de son dynamisme le champ médiatique national avant les élections législatives de 2007, était entré dans une sorte d’hibernation ces derniers temps avant de réapparaître dans l’affaire de Mustapha Salma où il a fait une sortie réussie lors d’un face-à-face avec un Polisarien sur la chaîne Al-Jazeera. Son éloquence et sa maîtrise de l’art de la rhétorique font dire à des observateurs qu’il est regrettable de voir une telle compétence se perdre dans des petites structures alors que de grands partis en ont réellement besoin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *