Le secrétaire général du PJD considère notre quotidien comme un «ennemi».

Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, considère notre quotidien Aujourd’hui le Maroc comme un «ennemi». Contacté par ALM, au sujet du communiqué élaboré lors d’une récente réunion du secrétariat général du PJD en réaction au communiqué du ministère de l’Intérieur, M. Benkirane a dit au journaliste: «les propriétaires du journal Aujourd’hui Le Maroc sont des ennemis et des éradicateurs qui ne parviendront jamais à atteindre leurs objectifs. Ils ne réussiront jamais inchallah. En réalité, il leur faudra plus d’un Aujourd’hui Le Maroc pour porter atteinte au PJD». Pour M. Benkirane, donc, ALM serait une sorte d’outil entre les mains d’une quelconque «entité» qui chercherait à détruire le PJD. On savait que les théories complotistes étaient l’apanage des mouvances islamistes mais pas à ce niveau là. En fait, l’attitude de M. Benkirane reflète l’état de déstabilisation dans lequel il s’est mis lui-même grâce à ses multiples déclarations hasardeuses. En tout cas, il n’est pas surprenant de la part de quelqu’un qui accuse l’Etat de cacher l’identité des instigateurs du 16 mai d’aller jusqu’à accuser un journal de faire partie d’un complot contre son parti.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *