Le SNPM dénonce l’agression contre un journaliste marocain

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a dénoncé l’agression perpétrée lundi par un policier espagnol contre le journaliste marocain Younes Aftit, au point de passage de Béni Ansar, qualifiant ce comportement «d’acte répressif et non civilisé» à l’encontre de journalistes accomplissant leur devoir professionnel. Dans un communiqué, le SNPM affirme que ce n’est pas la première fois que des éléments de la police espagnole agressent des journalistes marocains, précisant qu’il a adressé des lettres aux ministères de l’Intérieur et de la Communication marocains et à l’ambassade d’Espagne à Rabat dans lesquelles il demande l’ouverture d’une enquête à ce sujet. Le syndicat a adressé également des lettres aux syndicats professionnels des médias espagnols et à la Fédération internationale des journalistes, les appelant à prendre position sur cette affaire. Une délégation de la société civile marocaine a été prise à partie, lundi soir par des policiers espagnols alors qu’elle se dirigeait vers Melilla comme à l’accoutumée, avait indiqué une source policière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *