Le SNPM dénonce l’interdiction à un journaliste d’accéder à Mellilia

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a dénoncé mardi la décision des autorités espagnoles d’interdire au journaliste d’Al-Alam, Khalid Benhommane, l’accès à la ville de Mellilia occupée, où il comptait réaliser un reportage. Cette interdiction «porte atteinte à la liberté de mouvement et de presse», estime le syndicat dans un communiqué. Il appelle les autorités espagnoles à «respecter les principes des droits de l’homme et à se conformer aux dispositions du droit international qui excluent l’interdiction de déplacement des journalistes, même en période de conflit et de guerre», souligne le communiqué, rappelant que «ce n’est pas la première fois que les autorités espagnoles agissent de la sorte».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *