Le « taliban espagnol » va porter plainte contre Bush

Hamed Abderrahmane, surnommé « le taliban espagnol » par la presse, prisonnier des Américains pendant deux ans en Afghanistan puis à Guantanamo, va porter plainte contre l’administration américaine et le président George W. Bush, a annoncé mardi son avocat, Marcos Garcia Montes, à l’AFP. La plainte sera déposée « probablement en septembre », a précisé le célèbre avocat espagnol.
« Nous n’avons pas encore décidé dans quelle juridiction nous attaquerons. Nous avons le choix entre l’Espagne, les Etats-Unis ou une juridiction internationale. Nous nous baserons sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 », a expliqué Me Garcia Montes. Son client musulman originaire de Sebta est actuellement en liberté conditionnelle, des accusations « d’appartenance à une cellule terroriste » pesant encore sur lui. Son affaire est actuellement instruite par le juge vedette espagnol, Baltasar Garzon. « Je ne peux pas préjuger du cas, mais si les Américains ont laissé partir Hamed, c’est parce qu’il est innocent. J’espère que le cas sera classé prochainement et alors nous attaquerons, probablement en septembre », a estimé Me Garcia Montes. Arrêté en octobre 2001 au Pakistan alors qu’il fuyait, après les attentats du 11 septembre, l’Afghanistan où il étudiait dans une école coranique, Hamed Abderrahmane avait été remis aux militaires américains en décembre 2001. Après avoir été enfermé à Kandahar (Afghanistan), il avait été transféré à Guantanamo en février 2002. Il est resté emprisonné dans la base américaine à Cuba jusqu’en février 2004, date de son retour en Espagne. Emprisonné à Madrid, il a été libéré sous contrôle judiciaire à la mi-juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *