Le wali de Tétouan se penche sur le problème de la hausse des factures d’eau et d’électricité

Le wali de Tétouan, Mohamed Rharrabi a exhorté les élus et représentants de la société civile à traiter, dans le calme et la responsabilité, le dossier des factures d’eau et d’électricité, estimées excessives par les clients, et annoncé une réunion de la commission de suivi, prévue par l’accord de concession. Intervenant lors d’une rencontre, jeudi au siège de la wilaya, suite à une manifestation des clients devant le siège de la communauté urbaine de Tétouan, le wali a expliqué que les autorités locales ont agit de « manière civilisée avec cette manifestation non autorisée, permettant aux manifestants d’exprimer leur opinion mais cela ne doit pas être exploité à d’autres fins », faisant allusion au jeu des partis politiques locaux. Le wali a rappelé également que l’augmentation des tarifs des factures d’eau et d’électricité figure dans le contrat de gestion déléguée, que tout le monde peut consulter, soulignant que toute erreur, si elle existe, pourrait être corrigée. Le représentant de la société concessionnaire, « Amendis », a indiqué que cette dernière a commencé le traitement des réclamations des citoyens et qu’elle est disposée à examiner chaque cas, en toute objectivité et dans la transparence.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *