L’école appelée à contribution

Le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, M. Habib El Malki, a estimé mercredi que l’école est à l’heure actuelle à la tête des institutions nationales appelées à contribuer à l’éradication du terrorisme. Dans sa réponse à une question orale à la Chambre des Représentants, sur "les derniers événements et le plan du ministère dans la conception des programmes d’encadrement", M. El Malki a mis l’accent sur la nécessité d’encourager les initiatives de nature à contribuer à l’éducation des générations montantes aux valeurs de tolérance et de les sensibiliser aux dangers de l’intégrisme et aux fausses interprétations des préceptes de l’islam. Le ministère a mis sur pied un programme stratégique basé sur la charte nationale de l’éducation et de la formation, et axé sur les valeurs de la tolérance, de l’ouverture et de la modernité, a-t-il dit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *