Les Américains démentent avoir utilisé des armes chimiques à Falloudja en 2004

Les Etats-Unis ont démenti dans un communiqué du ministère de la Défense américain, avoir utilisé des armes chimiques à Falloudjah en 2004.
La chaîne de télévision italienne RAI News a diffusé, le 8 novembre 2005, un documentaire apportant les preuves de l’utilisation d’armes chimiques par l’armée américaine contre la population civile de Falloudja. Outre les nouveaux témoignages de militaires américains ayant participé à l’offensive, ainsi que celui de la journaliste italienne Giuliana Sgrena, on y découvre les images d’un bombardement nocturne de quartiers entiers de la ville à l’aide de bombes à sous-munitions au phosphore blanc.
D’après ce communiqué, il s’agirait de fausses allégations.
«Les forces américaines qui participent à l’opération de la coalition pour la libération de l’Irak continuent à utiliser l’arsenal d’armes légales et conventionnelles contre des cibles légitimes,» peut-on lire sur le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *