Les autorités algériennes interpellent deux journalistes marocains

L’hebdomadaire «Assahrae Al Ousbouiya» a affirmé, samedi 7 novembre, dans un communiqué, que deux de ses journalistes ont été interpellés par les autorités algériennes. «Mohamed Laghrouss et Yahya Bentaher qui réalisaient un reportage à quelques kilomètres au sud de la ville d’Oujda sur le fléau de la contrebande ont été enlevés aujourd’hui à 14h de l’intérieur du territoire marocain par des militaires algériens qui les ont conduits sous la menace d’armes à feu jusqu’à un poste de contrôle de l’armée à l’intérieur du territoire algérien», indique le communiqué. «Assahrae Al Ousbouiya» a affirmé que les deux journalistes ont été victimes d’un violent interrogatoire au poste de contrôle, puis battus à coups de crosse, humiliés durant plus de 5 heures, et ils leur ont confisqué tous leurs biens avant d’être conduits à la frontière marocaine et relâchés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *