Les chiens, décidément…

Les habitants du quartier Al Hana, notamment ce qui jouxtent des terrains vagues, sont privés de sommeil. Tous les soirs des meutes de chiens errants envahissent ces terrains cherchant de la nourriture dans les ordures et aboyant à longueur de la nuit. Quand le jour se lève, les enfants ne peuvent pas traverser ce secteur pour aller à l’école. Ils sont obligés de faire un long détour pour éviter d’être attaqués par la gent canine, qui circule librement dans ce quartier. Selon un habitant des lieux, il s’agit de la même meute, composée de 7 chiens qui ont fait de la région leur territoire de chasse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *