Les décideurs attendent toujours les résultats de Lahlimi sur le Maroc en 2030.

Le Haut Commissariat au Plan n’a pas encore livré les conclusions finales de la grande enquête qu’il a réalisée sur ce que pourrait être le Maroc en 2030. Cette réflexion prospective, la plus grande et la plus ambitieuse de l’histoire du Maroc moderne, et qui avait bénéficié du Haut patronage de SM le Roi, n’a pas encore été finalisée. Aujourd’hui, plus de six ans après son lancement, les décideurs marocains, officiels et privés, qui l’attendaient impatiemment pour pouvoir en faire un document d’inspiration au moment de l’élaboration de leurs stratégies à moyen et long terme, ont abandonné et se sont redirigés vers des études élaborées par d’autres organismes, notamment internationaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *