Les députés MP et MNP interpellent leurs leaders respectifs

Une trentaine de députés MP et MNP se sont réunis comme convenu, dans la soirée du mercredi 13 novembre. À cette occasion, les participants ont surtout dénoncé le fait qu’ils n’aient pas été consultés par leurs chefs respectifs dans les négociations pour la formation du cabinet Jettou. “ Les temps ont changé. Nous ne voulons plus être qu’un applaudimètre au Parlement, explique Houcine Ouhlis, député MP de Figuig.
Nous réclamons notre droit à être associé au processus de décision politique“. Se présentant comme des frondeurs “responsables“, les parlementaires des deux mouvements n’ont pas fait de communiqué à l’issue de cette assemblée. “ Nous n’avons pas encore terminé, déclare M. Ouhlis. Nous avons invité nos leaders à se réunir avec nous pour qu’on leur exprime nos griefs de vive voix. Le communiqué sera rendu public après cette réunion“.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *