Les diplômés chômeurs quittent le siège du parti de l’Istiqlal à Rabat.

Les diplômés chômeurs ont mis fin, dans la nuit de mardi à mercredi, à leur démarche de protestation au sein du siège du parti de l’Istiqlal. Suite à une réunion avec les représentants des coordinations des diplômés chômeurs, tenue, mardi 19 juillet en fin d’après-midi, en présence de Driss Yazami, président du CNDH, Abdeslam Bekkari, conseiller auprès du Premier ministre, Mohamed Regraga, secrétaire général de la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et Khalid Safir, secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances. Les diplômés chômeurs ont décidé de mettre fin à leur occupation du siège du parti après avoir eu des promesses au sujet de leurs revendications. A rappeler que les diplômés chômeurs avaient investi, mercredi 13 juillet, le siège du parti, réclamant des négociations directes avec le Premier ministre et pour dénoncer ce qu’ils qualifient de lenteur en matière de mise en œuvre du décret n° 2-11-100 fixant à titre exceptionnel et transitoire les modalités de recrutement dans certains cadres et grades.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *