Les experts de la FIFA visitent la cellule de Nelson Mandella

Une commission d’inspection de la Fédération internationale de football (FIFA) arrive jeudi à Johannesbourg pour une visite d’une semaine afin d’évaluer les capacités de l’Afrique du Sud à organiser le Mondial-2010, qui sera attribué pour la première fois à un pays du continent africain. Dans le cadre de cette visite, la commission d’inspection de cinq membres, Jan Peeters, Pertti Alaja, Jacques Bouillon, Michel Sablon et Harold Mayne-Nicholls, se rendra à Robben Island en face du Cap, où l’ancien président Nelson Mandela a passé plus de vingt ans en prison, avant de devenir en 1994 chef de l’Etat. Nelson Mandela a rencontré la semaine dernière le président de la FIFA, le Suisse Joseph Blatter, afin d’appuyer la candidature sud-africaine. L’Afrique du Sud dispose déjà huit stades requis pour accueillir des matches du Mondial-2010, et a prévu de porter la capacité de celui de Soccer City à Johannesbourg de 80.000 à 110.000 places assises. L’Afrique du Sud avait manqué d’un souffle l’organisation du Mondial-2006, l’Allemagne ne l’emportant que par 12 voix contre 11.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *