Les groupes nationaux des cadres supérieurs au chômage ont exprimé, lundi, leur «refus catégorique de toute exploitation politique» de leurs revendications sociales.

Les groupes nationaux des cadres supérieurs au chômage ont exprimé, lundi, leur «refus catégorique de toute exploitation politique» de leurs revendications sociales. Ces groupes ont réaffirmé le caractère purement social de leurs revendications, à savoir l’intégration globale et directe dans la fonction publique. Ils se sont félicités de la formule annoncée, lors de la réunion du 10 février avec le gouvernement, en vue du règlement du dossier des cadres supérieurs au chômage, en fixant la date du 1er mars pour entamer la phase technique portant sur l’intégration directe de ces cadres au sein des administrations sans concours et selon la procédure en vigueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *