Les immigrés marocains sont bien placés à l’échelle mondiale.

Air Algérie est dans la ligne de mire de la Commission européenne. Evitant de justesse de tomber dans la liste noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l’espace aérien de l’Union européenne, Air Algérie s’est faite gronder par le commissaire européen aux Transports. «Air Algérie avait reçu un avertissement au mois de juillet et avait été sommée d’agir vite pour résoudre les problèmes signalés. Ses responsables ont convaincu la Commission le 10 novembre que les choses sont sur la bonne voie», a martelé Helen Kearns, porte-parole du commissaire aux Transports Siim Kallas à l’occasion de la présentation de la 16e mise à jour de la «liste noire» des compagnies aériennes interdites de vol dans l’UE. «Une mission d’assistance technique de l’UE se rendra en Algérie en février pour vérifier cela. Les problèmes ne sont pas tout à fait résolus, mais les éléments fournis par les responsables d’Air Algérie ne sont pas négligeables», a-t-elle insisté. A noter que l’Union européenne a interdit mardi toutes les compagnies de l’Afghanistan et Mauritania Airways jugées «pas sûres».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *