Les partis politiques espagnols refusent de débattre le budget de la Cour royale

Une requête déposée, la semaine dernière, par un député espagnol pour que le budget alloué à la Cour royale en Espagne fasse l’objet de discussions au sein du Parlement espagnol a été rejetée à l’unisson par le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) actuellement au pouvoir et le Parti populaire (PP) qui dirige l’opposition.
Le député membre du Parti républicain (ERC), Joan Puig, avait demandé, lors des débats sur la loi de Finances 2005, que le budget de la maison royale soit discuté et que les indemnités allouées au Roi d’Espagne, Juan Carlos premier, qui sont de l’ordre de 7.7 millions d’euros par an, soient revus à la baisse.
Répondant à cette demande, le parti socialiste a estimé que la tradition qui veut que le budget de la cour royale soit adopté sans discussion ne devrait aucunement être rompue.
De son côté, le Parti populaire a affirmé que la demande du député républicain constitue une offense gratuite au Roi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *