Les pensées de Youssoufi

Le Premier ministre Abderrahmane Youssoufi défend avec enthousiasme le scrutin de liste à un seul tour.
Pour lui, ce mode de scrutin est l’instrument approprié, dans la phase de transition que traverse le pays, pour améliorer le profil des élus des deux chambres du Parlement et de barrer la route aux opportunistes de la politique. M. Youssoufi pense également que le scrutin de liste est de nature à promouvoir une nouvelle culture politique au Maroc : apprendre aux citoyens-électeurs de voter pour des idées et non pour des personnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *