«Les tourments» de Abderahman Tazi

Actuellement en tournage à Tanger pour son téléfilm «Les tourments de Housein», le réalisateur marocain Abderahman Tazi s’est vu refusé l’autorisation de la conservation foncière de Tanger de tourner certaines sènes à l’intérieur de ce bâtiment. «J’ai été étonné qu’on me refuse une petite autorisation», s’insurge Abderahman Tazi. Ce qui a préoccupé le réalisateur, c’est le fait qu’une partie de l’histoire du film se déroule dans cet établissement de la conservation foncière. Les responsables n’ont pas donné de raison valable pour justifier leur refus. Mais le réalisateur dit pouvoir trouver une alternative et laisse tomber l’idée de tourner à l’intérieur du bâtiment de la conservation foncière.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *