Les usagers des bus à Fès protestent contre la RATF

Une cinquantaine de voyageurs à bord de bus de la RATF, à Fès Jdid-Dar Dbibegh, ligne n° 32, desservant entre la gare ferroviaire et le quartier Wifak ont été harcelés par des éléments de la compagnie mobile d’intervention et conduits devant le commissariat de police, affirme une lectrice qui était, selon elle, l’une des voyageurs qui a préféré garder l’anonymat. La raison, selon la même lectrice, est que les habitants de Fès utilisant cette ligne ont protesté, vers 17h 45mn, contre le retard enregistré par le bus et par sa tentative de les griller quand il est arrivé à la station Consulat, précise-t-elle. Au lieu de mobiliser d’autres engins de la RATF, les responsables de la ville ont alerté les responsables de la Sûreté qui ont donné l’ordre de leur envoyer les éléments de la CMI pour les bastonner et les conduire au commissariat pour ne les relâcher que vers 21h passées, ajoute la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *