Les vêtements du petit Larbi retrouvés au domicile de suspects

Les vêtements d’un enfant marocain, Larbi Fanousse, 10 ans, retrouvé mort le 19 décembre dernier dans une banlieue de Bordeaux, ont été découverts au domicile d’un couple placé en garde à vue, a-t-on indiqué vendredi de source proche de l’enquête.
Les analyses ADN de la substance étrangère retrouvée sur le corps de l’enfant correspondent aux analyses de cellules prélevées sur l’homme qui a été placé en garde à vue jeudi, en même temps que sa compagne, selon la même source.
Le couple habite dans un immeuble de la banlieue bordelaise, situé à côté de l’école primaire que fréquentait Larbi. Une perquisition à leur domicile a également permis de retrouver des billets de tombola que vendait l’enfant le jour de sa disparition, le 4 décembre dernier. Le corps de l’enfant avait été retrouvé quinze jours après sa disparition sur un terrain vague à moins de 500 mètres de son domicile. Le corps était enterré sous des gravats, près d’une benne à ordure, sur un site fouillé par les enquêteurs dans les jours précédents. Il ne portait plus les vêtements signalés par les parents le jour de sa disparition, mais une simple blouse en papier jetable.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *