Les villes africaines à l’honneur

La ville de Marrakech abritera du 16 au 20 décembre la 5e édition du Sommet africain des collectivités locales «Africités» qui verra la participation d’environ 5.000 acteurs de développement local africains et d’ailleurs.
Ce sommet constitue une occasion pour les différents acteurs de la chose locale, ministres chargés des Collectivités locales, du Développement local et de l’Emploi, autorités locales et élus, chercheurs et universitaires, de débattre cinq jours durant de plusieurs thématiques ayant trait, notamment au fonctionnement de l’économie mondiale, aux stratégies de développement et à la dimension économique, sociale, écologique et géopolitique de la crise financière internationale. Les travaux de la 5è journée panafricaine des collectivités locales s’articuleront sur des sessions thématiques, spéciales et politiques.
Les deux premières journées du sommet consacrées aux sessions thématiques seront centrées sur les stratégies locales à mettre en œuvre à court et moyen termes face à l’actuelle crise internationale. Lors de ces sessions (25 au total), les intervenants aborderont les réponses locales à la crise globale à court et moyen termes, l’adhésion de l’ensemble des acteurs du développement local à l’élaboration et à la mise en œuvre des réponses locales et l’intégration des réponses à la crise globale dans les stratégies locales. Une quarantaine de sessions spéciales seront tenues au cours de la troisième journée du sommet autour de diverses thématiques, notamment «Le traitement médiatique de l’excellence africaine», «femmes élues et leur place dans les institutions locales», «INDH et développement local», «Sécurité routière et collectivités locales», «Coopération décentralisée, développement local et renforcement des capacités de dialogue des associations des pouvoirs locaux: perspectives», «Expériences de développement économique local en Afrique», «fiscalité et développement local», «Villes intermédiaires, patrimoines urbains et développement touristique en Afrique», «face à la crise, le défi du leadership pour promouvoir un développement local durable» et «la mise en oeuvre en Afrique du pacte mondial pour l’emploi».
Le volet politique du sommet comprend une conférence sur «la crise globale vue d’Afrique», une table ronde sur «l’Afrique face à la crise et l’Afrique dans la sortie de la crise» et une rencontre des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA) sur «la situation du mouvement municipal africain».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *