L’ESISC demande 5 millions DH au «Journal hebdomadaire»

L’ESISC (European strategic intelligence and security center) demandera 5 millions DH en guise de dommages et intérêts au « Journal hebdomadaire ». Selon Mohamed Ifkiren, directeur délégué de ce centre, une plainte doit être déposée ce lundi auprès du tribunal de première instance de Rabat par l’avocat Mohamed Ziane. Les responsables de l’ESISC estiment qu’un dossier du journal de Aboubakr Jamai consacré à un récent rapport de ce centre sur le Polisario a porté atteinte à leur  crédibilité et respectabilité. Selon M. Ifkiren, l’ESISC compte verser une conséquente partie desdits dommages et intérêts au bénéfice des victimes du Polisario.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *