Lettre ouverte à monsieur Ahmed Osman

Nous avons reçu de Abdelhadi Alami la lettre suivante adressée au président du RNI : «Depuis 1978, j’ai été amené à faire partie de l’équipe constituante du Rassemblement national des indépendants et nous avions comme objectifs de participer, dans le cadre de la Constitution, aux efforts des pouvoirs publics, destinés à bâtir un Maroc moderne et prospère, fier de son histoire et ouvert sur le monde extérieur. Un Maroc où nous devions défendre l’intérêt général et constituer une barrière contre toute atteinte à nos institutions et à nos valeurs.
Au fil des années, j’ai constaté que vous n’avez pas voulu, ou pu, piloter les innombrables chantiers que nécessitait la participation à la réalisation de ces objectifs. Comment le RNI aurait-il pu le faire alors que 27 ans après sa création, il est encore empêtré dans des situations invraisemblables ayant trait à son organisation administrative et à sa gestion financière.
J’ai décidé, en conséquence et en toute responsabilité de mettre un terme à mon adhésion au RNI et de démissionner de toutes mes fonctions de coordination dans la région de Marrakech, Tensift, El Haouz  et de membre du bureau exécutif. Veuillez agréer, monsieur le président, l’expression de ma considération distinguée».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *