Lettres de noblesse pour la médiation sociale

Lettres de noblesse pour la médiation sociale

Quinze jeunes affiliés au réseau Maillage ont obtenu des certificats de médiateur de quartier après avoir bénéficié d’une formation aux techniques de la médiation sociale, dispensée par l’organisation internationale "Search for Common Ground", avec le soutien financier de Lions Club Casablanca Doyen.
La cérémonie de remise des diplômes de qualification s’est déroulée jeudi soir à Casablanca, en présence du secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse, Mohamed El Gahs, du maire de Casablanca, M. Mohamed Sajid, des présidents de Lions Club Casablanca doyen et du réseau Maillage, MM. Hachimi Idrissi Khalil et Ahmed Ghayet, du consul général du Royaume-Uni en poste à Casablanca, des membres de Lions Club, des acteurs associatifs et de personnalités appartenant au monde du patronat et de la culture.
Avant de primer les 15 lauréats dont trois jeunes filles, MM. Hachimi Idrissi et Ghayet ont tenu à replacer cette initiative, première du genre, dans  son contexte national marqué par l’Initiative nationale de développement humain (INDH),  lancée en 2005 par SM le Roi, et dont l’un des objectifs sublimes est de mettre  en marche une société réconciliée avec son histoire, une société sans conflits déchirants pour pouvoir mettre en valeur toutes ses immenses potentialités créatrices et annonciatrices d’un avenir rayonnant.
 Pour eux, une telle entreprise constitue la pierre angulaire d’un projet-noyau condamné à prendre racines dans la société marocaine pour se transformer en culture de médiation, portée et défendue par les groupes sociaux qui sont appelés à prendre à solutionner leurs conflits quotidiens à l’amiable.
«Nous voulons à travers cette formation qui a duré quelques mois préparer des jeunes qui auront pour tâche de briser les maillons de la chaîne de violence dans leurs quartiers», ont-ils assuré tout en appelant tous les responsables de la ville et les acteurs sociaux à œuvrer ensemble pour la réussite de cette expérience embryonnaire qui ouvrira la voie devant les talents des jeunes Marocains.
 Pour mettre des moyens adéquats à la disposition de la jeunesse casablancaise afin de se permettre de développer et réaliser aisément ses talents, le réseau Maillage est en train d’aménager et équiper un centre polyvalent à Zenata, entre Casablanca et Mohammédia, où les jeunes pourront pratiquer leurs passions artistiques et sportives, a annoncé M. Ghayet.
 Avec la formation de ce groupe de jeunes dans les techniques et la psychologie de la médiation sociale, «vous avez jeté les bases de la création d’un réseau national au services de la jeunesse marocaine», a tenu à souligner M. El Gahs, en s’adressant aux initiateurs de cette action médiatrice.
«Votre volontarisme associatif verse dans la politique menée par notre département qui place la participation et la responsabilisation des jeunes dans  la marche d’édification d’un Maroc moderne et ouvert à tous les talents des jeunes en tête de ses priorités», a-t-il soutenu.
«Notre politique engagée dans ce secteur est profondément motivée et nourrie par une conviction ferme considérant la jeunesse comme notre ultime chance», a assuré enfin le secrétaire d’Etat.
 Cette soirée de remise des diplômes de médiation sociale a été ponctuée par la lecture de poèmes et présentation d’un sketch louant les vertus bénéfiques de la médiation sociale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *