L’exemple du FFD

Au moins trois membres du Bureau Exécutif du Front des forces démocratiques (FFD) ne seront pas têtes de listes aux Législatives de-u 27 septembre. La Direction de la formation de Thami El Khyari (presque une quarantaine) entend ainsi donner «la preuve» de la pertinence de certains choix de personnes dirigeant ses listes. Un message destiné à préserver la discipline collective des militants de base, souvent mécontents, quand il s’agit de parachutage (Inzal) de personnes étrangères au FFD.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *