L’hôpital de Meknès rénové

L’hôpital de Meknès rénové

Le Souverain a présidé, par la même occasion, la signature d’un accord de partenariat pour la mise en place et la généralisation des services et prestations sanitaires dans la région, avec une enveloppe budgétaire de l’ordre de 228 millions de dirhams.
Des explications ont été présentées à sa Majesté le Roi sur les services hospitaliers et la couverture médicale dans la région de Meknès-Tafilalet, qui dispose de 270 établissements de soins de base, avec 2.191 lits, 519 médecins et 2.520 infirmiers.
Concernant la répartition des prestations sanitaires, il ressort des données disponibles que la région dispose d’un établissement de soins de base pour environ 8.070 habitants, d’un lit pour 994 habitants, d’un infirmier pour 864 habitants et d’un médecin pour 4.198 habitants. L’Hôpital Mohammed V de Meknès dispose de 71 médecins, dont 49 spécialistes et 19 chirurgiens, de 305 infirmiers, de 57 administratifs et de 77 agents.
La région est également dotée de diverses installations biomédicales modernes, avec 37 blocs opératoires, 32 appareils de radiologie, un scanner et 3 centres d’hémodialyse.
Après avoir dévoilé la plaque commémorative, le Souverain a effectué une tournée à travers les nouveaux services de l’hôpital, qui a été renforcé par de nouvelles unités de soins intensifs et d’examen radiologique et d’un nouveau bloc opératoire.
La création et l’équipement de ces unités ont nécessité un investissement de l’ordre de 38 millions de dirhams. La réhabilitation de l’Hôpital Mohammed V s’inscrit dans le cadre d’un programme de rénovation et de modernisation des hôpitaux, initié par le ministère de la Santé. Ce programme, qui vise à améliorer les conditions d’accueil des patients et des visiteurs et de travail du personnel médical, paramédical et administratif, prévoit la rénovation et le renforcement des services des urgences et des brûlés, des services administratifs et des laboratoires, ainsi que la modernisation des équipements médicaux dans les différents services hospitaliers.
Sa Majesté le Roi a par la suite présidé la cérémonie de signature d’un accord de partenariat entre le ministère de la Santé et le Conseil de la région de Meknès Tafilalet, dans le cadre du renforcement de l’action commune visant à généraliser les services et prestations médicaux, particulièrement dans les zones éloignées. Pour la mise en œuvre de cet accord couvrant la période 2006-2012, une enveloppe budgétaire de 228 millions de dirhams a été mobilisée en vue de la rénovation et l’extension de services et établissements hospitaliers, la création de nouvelles unités hospitalières et services d’assistance médicale d’urgence et l’agrandissement de l’Institut de qualification du personnel de la santé. Il sera ainsi procédé à la création d’une unité de traitement du cancer, à l’extension des services de psychiatrie et des brûlés et de l’Hôpital local de Moulay Driss Zerhoune, à la réhabilitation du service des urgences de Meknès, à la construction d’un centre de santé à Sidi Ali, l’équipement de l’Hôpital D’El-Hajeb, à la réhabilitation de l’Hôpital d’Azrou et à la création de nouvelles unités sanitaires dans les provinces de Khénifra et d’Errachidia.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *