L’Intérieur travaille à Laâyoune pour une solution au mouvement de protestation.

Trois hauts responsables du ministère de l’Intérieur travaillent sur place à Laâyoune sur les voies de solution pour aboutir à un dénouement rapide et juste de l’affaire du mouvement de protestation à Laâyoune. Selon des sources locales, il s’agit de Brahim Boufous, Mohamed Tricha et Mohamed Ibrahimi. Ces derniers auraient rencontré, mardi 26 octobre, une délégation des représentants des camps. Le premier résultat des discussions est la décision de procéder, dans un premier temps, à un recensement des protestataires avant d’examiner leurs revendications sociales. Un recensement qui permettra de détecter parmi les protestataires ceux qui sont réellement en état de nécessité, et de spécifier leurs besoins. Une opération qui doit avoir lieu mercredi et jeudi et qui met à nu les mensonges véhiculés par les adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc. Les séparatistes qui tentent d’exploiter cette situation en lui attribuant un caractère séparatiste seront démasqués par cette opération de recensement, étant donné qu’elle révélera le caractère socio-économique des protestations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *