L’ISESCO condamne Naipaul

Les 48 pays membres de l’organisation isthmique pour l’Education, la culture et les sciences ( ISESCO) ont condamné mercredi l’attribution du prix Nobel de littérature 2001 à V.S. Naipaul, en raison de « son hostilité manifeste à l’égard de l’Islam ». Naipaul, selon les membres de l’organisation, a déformé les réalités et les faits relatifs à l’islam. L’organisation basée à Rabat a adressé une lettre à l’Académie Nobel à Stockholm en Suède pour faire part de ses protestations à cet égard. L’écrivain V.S. Naipaul a souvent suscité des réactions de condamnation à travers le monde islamique à la suite de ses écrits sur l’Islam, jugés comme « déformant la réalité » et procédant d’une « vision étriquée »

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *