L’objectif de la guerre américaine contre l’Irak dépasse le renversement de Saddam

L’objectif de la guerre américaine contre l’Irak dépasse le cadre du renversement du régime du président irakien Saddam Hussein, estiment les journaux libanais dans leurs éditions de mercredi. Selon le journal "Nahar", cette guerre que les Etats-Unis s’apprêtent à déclarer à l’Irak n’a pas uniquement pour but de renverser le régime irakien mais a pour objectif "le changement des règles, des équilibres, des concepts, des lois et des traditions établis dans le monde après les deux guerres mondiales". Dans un article intitulé "l’après-guerre contre l’Irak sera peut-être plus dangereux que la guerre…Est-ce que les Etats-Unis gagneront militairement et perdront politiquement" ? le journal estime que l’Irak et son régime ne sont "qu’un théâtre expérimental choisi avec soin pour mener une première guerre par les Etats-Unis dans le cadre de la stratégie sécuritaire annoncée par le président américain George W.Bush l’année dernière". D’après "Nahar", Bagdad ne sera pas la dernière étape du voyage guerrier américain et de l’arrogance de la force parce que les objectifs sont nombreux. De son côté, le journal "Al Anouar" considère que le président Bush "sait que son dernier ultimatum n’est pas acceptable que ce soit à Bagdad où le président Saddam Hussein exerce son droit naturel de chef d’Etat ou dans de nombreuses capitales du monde inquiètes à la suite de ce précédent dangereux dans les relations internationales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *