Logements : le domaine public dans un état vétuste

La majorité des logements relevant du domaine public dont le nombre s’élève à 37.500 unités, se trouve dans un état vétuste, selon le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou.
La réhabilitation de ces logements, loués à 42 dirhams l’unité, est estimée à environ 11.000 dirhams par logement, soit l’équivalent des recettes de location pendant une période de 20 ans, a indiqué M. Oualalou répondant à une question orale à la Chambre des représentants.
Par ailleurs, la société chargée de la gestion des logements relevant du domaine public a engagé au cours des trois dernières années des travaux d’entretien d’un coût de 18 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *