« Lois » délocalise ses usines au Maroc

Le groupe espagnol de textile Sáez Merino, propriétaire de la marque de jeans « Lois » projette de fermer quatre de ses unités de fabrication en Espagne et de délocaliser tous ses ateliers au Maroc. Le groupe compte ainsi fabriquer l’ensemble de sa production de jeans dans la région nord du royaume. Le groupe qui a déjà délocalisé 10 % de sa production vers le Maroc est confronté à plusieurs problèmes avec les syndicats en Espagne qui s’opposent à la fermeture des ateliers situés dans la ville de Valence. Malgré cette opposition,la direction de l’entreprise a annoncé que sa décision est irréversible et qu’elle compte bientôt transférer toutes ses unités industrielles au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *