Londres renonce à soumettre les futurs imams à un «test de citoyenneté»

Le gouvernement britannique a annoncé mardi sa décision d’abandonner un plan visant à imposer aux futurs imams un "test de  citoyenneté" dans le cadre des mesures prises pour renforcer le contrôle des  mosquées. Le plan, baptisé "Britishness Test", a été annulé par le ministère de  l’Intérieur suite à l’opposition de plusieurs groupes religieux, notamment musulmans. Il s’agit de la deuxième concession faite à cet égard par le gouvernement britannique après l’abandon la semaine dernière d’un autre plan visant la fermeture de mosquées et autres lieux de culte, soupçonnés d’abriter ou  encourager des activités extrémistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *