Lutte contre la rage

Chiens et chats pourront être dotés bientôt d’un passeport européen qui permettra de faciliter les contrôles vétérinaires lors des passages des frontières, a annoncé mercredi la Commission européenne.
Cette mesure vise à harmoniser les conditions de déplacement des animaux domestiques à travers l’Union européenne, a-t-elle précisé dans un communiqué.
Cet accord, qui entrera prochainement en vigueur, s’inscrit dans le cadre des efforts visant à préserver le continent de la rage. Les mesures prévues seront identiques partout à l’exception du Royaume Uni, de la Suède et de l’Irlande où les règles seront sensiblement plus sévères.
Pour les animaux domestiques circulant dans l’Union européenne, la seule exigence sera une vaccination antirabique en bonne et due forme. Le passeport européen permettra de faciliter les contrôles vétérinaires. Une puce électronique ou un tatouage permettront en outre d’identifier aisément l’animal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *