M. Jettou: la neutralité de l’administration sera totale lors des prochaines élections

Le ministre de l’Intérieur, M. Driss Jettou a réaffirmé que la neutralité de l’administration sera « totale » lors des prochaines élections et que son département est fin prêt pour ses échéances et n’attend qu’un accord des formations politiques sur le mode de scrutin. «Lors de ma nomination, S.M. le Roi Mohammed VI m’a donné des instructions claires sur la transparence de ces élections, et j’y veillerai», a ajouté le ministre dans un entretien publié dimanche par le quotidien international «Asharq Al-Awsat», édité à Casablanca. Un tel objectif, a-t-il dit, ne concerne pas uniquement le ministère de l’Intérieur mais aussi «le gouvernement, les partis politiques, la société civile et tous les citoyens marocains». Concernant le calendrier, M. Jettou a indiqué que son département prend en considération la date prévue de septembre prochain et préfère que le Parlement adopte avant fin février un code électoral, afin de laisser au gouvernement, et particulièrement au ministère de l’Intérieur, le temps nécessaire de préparer ces échéances, notamment les listes électorales. S’agissant du découpage administratif, M. Jettou a expliqué qu’il est lié au mode de scrutin. Interrogé si son département a reçu de nouvelles demandes de création de partis politiques, le ministre a répondu par l’affirmative ajoutant que le Maroc est un Etat de droit, démocratique et par conséquent toute formation qui remplit les conditions nécessaires bénéficiera du droit d’exister.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *