Majdoubi démissionne de l’Istiqlal

Mohamed Majdoubi, un des plus anciens militants du parti de l’Istiqlal (PI) dans la région de Ouazzane a démissionné du parti la semaine dernière. Selon lui, « le PI est devenu un parti où le culte de la personnalité et du Zaïm est devenu insupportable ». Majdoubi assure qu’il a été « combattu par Abbas El Fassi qui veut faire du PI un parti à sa mesure, encourageant le népotisme et l’abus de pouvoir ». « J’ai donc décidé de m’affranchir de ces pratiques esclavagistes », poursuit Majdoubi. Mohamed Majdoubi a occupé deux mandats à la présidence de l’UGEM et était jusqu’à sa démission le président de l’association des conseillers communaux, préfectoraux et régionaux de l’Istiqlal, une instance qui compte plus de 5.000 membres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *